Débat: Répondre ou non aux représentations problematiques des Africains de la part des leaders français?

Par: Awa Cheikh Seck

Les propos du président français Emmanuel Macron, sur les «défis civilisationels» de l’Afrique ont fait couler beaucoup de salive et d’encre. Sur les réseaux sociaux par exemple beaucoup ont fustigé une stature impérialiste et paternaliste. Dans son article paru dans Le Monde Afrique, le chroniqueur Hamidou Anne invite ses «frères africains» à arrêter d’attendre la solution miracle des «chefs blancs». Lors de leur session de juillet à Ouagadougou, les parlementaires de la CEDEAO ont proposé la réduction du nombre d’enfant par femme à 03 d’ici à 2030. Est-ce en réponse aux propos de Macron? Toujours est-il que les défis qui se posent à nos pays ne se réduisent pas à leur importance démographique, et que seuls des initiatives endogènes pourront aider à les relever.

Lisez l’article complet ici.

Source d’image en vedette: Thomas Samson/AFP via Getty Images

Be the first to comment

Leave a Reply